La Bible, miroir de la Création: Tome 2 - Commentaires du Nouveau Testament par Omraam Mikhaël Aïvanhov

La Bible, miroir de la Création: Tome 2 - Commentaires du Nouveau Testament

Titre de livre: La Bible, miroir de la Création: Tome 2 - Commentaires du Nouveau Testament

Éditeur: Editions Prosveta

Auteur: Omraam Mikhaël Aïvanhov


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Omraam Mikhaël Aïvanhov avec La Bible, miroir de la Création: Tome 2 - Commentaires du Nouveau Testament

Jésus annonçait l’avènement du Royaume de Dieu, et à la fin de l’Apocalypse saint Jean le décrit sous la forme d’une ville, la Nouvelle Jérusalem qu’il voit descendre du ciel. Cette nouvelle Jérusalem est évidemment symbolique : elle représente les transformations que les humains ont à réaliser en eux-mêmes afin de former ensemble une société idéale où tous vivront dans la fraternité et la paix. Mais même si elle ne s’est pas encore réalisée dans le monde, chacun peut déjà en goûter les bénédictions en travaillant à devenir lui-même une nouvelle Jérusalem.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Livres connexes

Jésus annonçait l’avènement du Royaume de Dieu, et à la fin de l’Apocalypse saint Jean le décrit sous la forme d’une ville, la Nouvelle Jérusalem qu’il voit descendre du ciel. Cette nouvelle Jérusalem est évidemment symbolique : elle représente les transformations que les humains ont à réaliser en eux-mêmes afin de former ensemble une société idéale où tous vivront dans la fraternité et la paix. Mais même si elle ne s’est pas encore réalisée dans le monde, chacun peut déjà en goûter les bénédictions en travaillant à devenir lui-même une nouvelle Jérusalem.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Jésus annonçait l’avènement du Royaume de Dieu, et à la fin de l’Apocalypse saint Jean le décrit sous la forme d’une ville, la Nouvelle Jérusalem qu’il voit descendre du ciel. Cette nouvelle Jérusalem est évidemment symbolique : elle représente les transformations que les humains ont à réaliser en eux-mêmes afin de former ensemble une société idéale où tous vivront dans la fraternité et la paix. Mais même si elle ne s’est pas encore réalisée dans le monde, chacun peut déjà en goûter les bénédictions en travaillant à devenir lui-même une nouvelle Jérusalem.

Omraam Mikhaël Aïvanhov