Le Véritable dArtagnan par Jean-Christian Petitfils

Le Véritable dArtagnan

Titre de livre: Le Véritable dArtagnan

Éditeur: Tallandier

Auteur: Jean-Christian Petitfils


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Le Véritable dArtagnan.pdf - 30,361 KB/Sec

Mirror [#1]: Le Véritable dArtagnan.pdf - 43,269 KB/Sec

Mirror [#2]: Le Véritable dArtagnan.pdf - 27,715 KB/Sec

Jean-Christian Petitfils avec Le Véritable dArtagnan

S’il n’eut sans doute que fort peu à voir avec le héros de Dumas, le véritable d’Artagnan se révèle, à la lecture des archives, un fascinant personnage. Charles de Batz Castelmore connut, grâce à sa seule valeur, une ascension sociale exceptionnelle au cœur du Grand Siècle. Autant qu’un habitué des camps et des sièges, le commandant de la compagnie des mousquetaires du roi est un personnage clef du système de pouvoir louis-quatorzien. Proche de Lionne, Le Tellier, Louvois, fréquentant Mme de Sévigné, d’Artagnan s’impose comme l’agent de confiance de Mazarin. Il est l’homme des missions délicates (l’arrestation de Fouquet, l’emprisonnement de Lauzun). Une mort glorieuse au siège de Maëstricht, en juin 1673, viendra clore la carrière de ce petit gentilhomme devenu grand seigneur… Cette biographie de Jean-Christian Petitfils, spécialiste du Grand Siècle et de l’Ancien Régime, est le fruit de multiples recherches d’archives ; comportant un grand nombre de documents inédits, elle a été couronnée par l’Académie française.

Livres connexes

S’il n’eut sans doute que fort peu à voir avec le héros de Dumas, le véritable d’Artagnan se révèle, à la lecture des archives, un fascinant personnage. Charles de Batz Castelmore connut, grâce à sa seule valeur, une ascension sociale exceptionnelle au cœur du Grand Siècle. Autant qu’un habitué des camps et des sièges, le commandant de la compagnie des mousquetaires du roi est un personnage clef du système de pouvoir louis-quatorzien. Proche de Lionne, Le Tellier, Louvois, fréquentant Mme de Sévigné, d’Artagnan s’impose comme l’agent de confiance de Mazarin. Il est l’homme des missions délicates (l’arrestation de Fouquet, l’emprisonnement de Lauzun). Une mort glorieuse au siège de Maëstricht, en juin 1673, viendra clore la carrière de ce petit gentilhomme devenu grand seigneur… Cette biographie de Jean-Christian Petitfils, spécialiste du Grand Siècle et de l’Ancien Régime, est le fruit de multiples recherches d’archives ; comportant un grand nombre de documents inédits, elle a été couronnée par l’Académie française.S’il n’eut sans doute que fort peu à voir avec le héros de Dumas, le véritable d’Artagnan se révèle, à la lecture des archives, un fascinant personnage. Charles de Batz Castelmore connut, grâce à sa seule valeur, une ascension sociale exceptionnelle au cœur du Grand Siècle. Autant qu’un habitué des camps et des sièges, le commandant de la compagnie des mousquetaires du roi est un personnage clef du système de pouvoir louis-quatorzien. Proche de Lionne, Le Tellier, Louvois, fréquentant Mme de Sévigné, d’Artagnan s’impose comme l’agent de confiance de Mazarin. Il est l’homme des missions délicates (l’arrestation de Fouquet, l’emprisonnement de Lauzun). Une mort glorieuse au siège de Maëstricht, en juin 1673, viendra clore la carrière de ce petit gentilhomme devenu grand seigneur… Cette biographie de Jean-Christian Petitfils, spécialiste du Grand Siècle et de l’Ancien Régime, est le fruit de multiples recherches d’archives ; comportant un grand nombre de documents inédits, elle a été couronnée par l’Académie française.